Visite des Centres de vaccination Covid-19 /

Visite des Centres de vaccination Covid-19

Publié le 06 May 2021  

Le Dr. MANAOUDA Malachie et le Gouverneur NASERI Paul BEA ont parcouru quelques points de vaccination de la ville de Yaoundé, ce lundi 03 mai 2021 pour se rendre compte de l’effectivité de la vaccination contre le Covid-19 dans la Région du Centre._

Les sites de vaccination ont été démultipliés. Outre les hôpitaux de districts, des espaces ont été aménagés dans certaines structures administratives et Collectivités territoriales décentralisées pour abriter des points de vaccination afin de faciliter l’accès des populations à l’administration du sérum. A la sous-préfecture de Yaoundé 4, les agents de la vaccination s’affairent autour d’un candidat qui a choisi de se faire inoculer la marque Sinopharm. Jusqu’ici, ce n’est pas encore pas encore la grande affluence. A l’esplanade de la mairie de Yaoundé 4 où deux chapiteaux sont installés, depuis le 26 avril dernier, pour recevoir les éventuels demandeurs, le Ministre de la Santé Publique et le Gouverneur parcourent les trois postes du processus de vaccination en commençant par le lavage des mains à l’eau coulante et au savon. Puis, s’installent au poste d’entretien préalable et d’enregistrement avant de s’intéresser à celui de la vaccination proprement dite. A chaque fois, des questions sont posées pour comprendre l’organisation et l’évolution de l’activité. Ici, apprend-t-on, 72 personnes ont déjà été vaccinées, majoritairement des hommes. Paul ONAMBELE, chef de district de santé de Nkoldongo renseigne que des tests de dépistage rapide sont disponibles pour ceux qui souhaitent s’assurer de leur statut sérologique avant l'injection. Même démarche préconisée au district de santé d'Efoulan dans l’arrondissement de Yaoundé 3 où les registres affichent 125 vaccinés, après huit jours d'activités. Il se dégage un équilibre de genre pour le nombre de vaccinés. Jusqu’ici, un seul patient a été reçu pour effet indésirable, précisément des douleurs musculaires et fatigue. Ledit patient a été pris en charge et se porte bien à l'heure actuelle.

A l’hôpital de district de Biyem-Assi où 297 personnes ont déjà été vaccinées, toute une salle a été aménagée à cet effet. C’est d’ailleurs l'étape choisie par le Ministre de la Santé Publique pour se faire inoculer sa deuxième dose de vaccin après celle du 12 avril dernier. A Yaoundé VII, deux chapiteaux sont installés sur l’esplanade de la commune. Un, réservé à la vaccination et l’autre destiné au dépistage. Le maire Jacques YOKI ONANA plaide pour que les populations de sa commune soient davantage sensibilisées sur les avantages de la vaccination. Et le Dr. MANAOUDA Malachie d’insister sur l’implication active des leaders religieux, politiques, traditionnels et associatifs pour la réussite de cette opération. Au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé qui dépend du district de santé de la Cité Verte, dernière étape de ce périple, 24 personnes ont reçu leur vaccin avant le début de l’après-midi.

Dans l’ensemble, c’est une note de satisfaction pour le Patron de département de la Santé Publique qui souligne que la Région du Centre compte à ce jour près de 10 000 personnes vaccinées. Sur le plan national, ce sont près de 30 000 personnes ayant déjà reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19. Par ailleurs, le Gouvernement, dit-il, est en train d’acquérir de nouvelles doses de vaccin pour permettre à la majorité de la population de bénéficier d'une protection efficace contre cette maladie.

*✒️_C.T/Celcom/Minsanté*

Administration Centrale, Dossier spécial, Actualités

Cérémonie de prés...

Rechercher un document

Nos Partenaires