Plan d’Urgence Triennal : le Centre Hospitalier Régional de Bertoua réalisé à 82%. /

Plan d’Urgence Triennal : le Centre Hospitalier Régional de Bertoua réalisé à 82%.

Publié le 07 Jul 2021  

Constat fait par le Ministre de la Santé Publique au cours de sa visite d’inspection dudit chantier le 4 juin 2021. Pendant son séjour dans la région de l’Est, le Dr. MANAOUDA Malachie a scruté le fonctionnement de l’hôpital régional et échangé avec les acteurs de la santé sur les préoccupations rencontrées dans le cadre de l’amélioration de la qualité des soins.

C’est sous un soleil tempéré que le Ministre de la Santé Publique accompagné du Gouverneur Grégoire Mvongo ont été accueillis au Centre Hospitalier Régional de Bertoua le vendredi 04 juin 2021. L’imposante infrastructure en construction, de forme rectangulaire, s’étant sur 13 000 mètres carrés et est composée d’un rez-de-chaussée et d’un étage. La visite démarre dans un premier compartiment du rez-de-chaussée où des équipes s’affairent aux travaux de finitions : pose des plafonds, des fenêtres, des ampoules électriques, des conduits électriques, revêtement des sols et des murs. A ce niveau, application dans l’exécution des tâches et précision esthétique doivent être de rigueur, ordonne en substance le Minsanté. En abordant le deuxième compartiment, il est constaté, par endroit, que des travaux de maçonnerie se poursuivent. Dans certaines salles, le « mortier », ( ce mélange constitué de sable, de ciment et d’eau) continue encore d’être produit et utilisé pour uniformiser le sol, entre autres. Sur une pointe d’exaspération, le Ministre insiste : « il faut accélérer les travaux ». Le Dr. MANAOUDA Malachie prend parfois la direction opposée au guide du chantier pour inspecter les espaces verts, la cuisine, les parkings. Une fois dans l’atelier des fluides médicaux, le Ministre s’attarde sur la nécessité d’installer une centrale de production d’oxygène.

Parvenu aux compartiments supérieurs, une insistance est faite sur le caractère bilingue des signalétiques. Au bloc opératoire, il reste beaucoup à faire, dit le patron de la Santé qui se montre peu convaincu des justificatifs et explications des ingénieurs. Puis, il martèle à nouveau : « il faut accélérer les travaux. Au besoin renforcer les équipes ». Ensuite, le Ministre de la Santé Publique monte sur le toit où sont disposés les équipements de ventilation, de climatisation et de désenfumage et se dit préoccupé, quoique rassuré par la suite, de leur protection contre les intempéries. Au terme de la visite, le chef de la mission de contrôle, Isidore YAMBEN indique que le taux de réalisation des travaux est de 82%.

La demande de prolongation des délais de livraison de l’ouvrage introduite par l’entreprise Alliance Construction pour cinq mois encore est jugée assez élastique par le Ministre de la Santé Publique qui accorde jusqu’au mois d'août prochain pour la livraison de l’infrastructure et octobre pour finaliser l’installation des équipements.

 

_C.T/Celcom/MINSANTÉ

Administration Centrale, Dossier spécial, Actualités

Cérémonie de prés...

Rechercher un document

Nos Partenaires