Hôpital Laquintinie Un centre moderne de chirurgie cardiaque en perspective /

Hôpital Laquintinie Un centre moderne de chirurgie cardiaque en perspective

Publié le 21 Dec 2021  

La soirée de collecte de fonds du 18 décembre 2021, en présence du Représentant personnel du Chef de l’Etat, a posé les jalons d’une grande mobilisation pour le traitement efficace des maladies cardiaques.

Les statistiques relatives aux Accidents Cardio-Vasculaires donnent le tournis : 32 millions de personnes dans le monde sont victimes d’AVC chaque année. 80% de ces personnes se retrouvent dans les pays en voie de développement. L’analyse des données montrent que l’âge moyen des victimes se situe entre 45 à 50 ans. Or, en Afrique centrale, le dispositif spécifique de prise en charge optimal des maladies cardiaques fait encore défaut. Le Pr Noël Emmanuel ESSOMBA, Directeur de l’hôpital Laquintinie va narrer, avec une vive émotion, l’histoire de la jeune Natacha, qui accueillie dans sa formation sanitaire, avait été soigneusement prise en charge. Cependant, après avoir levé l’urgence, le personnel n’a pas pu réaliser l'opération de chirurgie cardiaque que nécessitait son cas, faute à une insuffisance de d’équipements appropriés. La jeune dame va malheureusement rendre l’âme. C’est donc pour réduire à l’extrême, de telles situations à l’avenir, que la construction d’un Centre moderne de chirurgie cardiaque est projeté au sein de l’hôpital Laquintinie.

La soirée de levée des fonds qui a vu la participation des députés, maires, hommes d’affaires et sympathisants, servait de déclencheur à l’action de mobilisation des ressources pour cette noble cause. D’autant que pour le Dr. Didier Anasthase KAMGA : « l'AVC n’est pas une fatalité, nous pouvons changer le pronostique ». Le message derrière cette formule est la promesse de faire en sorte que chaque mois au Cameroun, une personne sur quatre, victime de problèmes cardiaques ne décède plus. Cette phrase mémorable du Pr. ESSOMBA : « Il faut mettre le prix qu’il faut pour sauver la vie » va ouvrir les hostilités. Des enveloppes seront garnies d’espèces sonnantes et trébuchantes. 500 000 Fcfa, 1 000 000 Fcfa, 2 000 000 Fcfa et la collecte de fonds entamée va se prolonger sous formes de chèques, de transferts, etc. Face à l’envolée des montants, le Représentant personnel du Chef de l’Etat, le Ministre de la Santé Publique va décliner sa contribution après avoir salué la réaction des premiers donateurs et engagé toutes les bonnes volontés, ainsi que les téléspectateurs derrière le petit écran, à apporter leur modeste contribution à ce projet.

La coupure du gâteau d’anniversaire des 90 ans de l’hôpital Laquintinie par le Ministre de la Santé Publique va rehausser l’éclat de cette soirée déjà agrémentée de prestations artistiques des têtes couronnées de la musique camerounaise telles que : SAN FAN Thomas, Ben et sa sœur grâce DECCA.

C.T/Celcom/MINSANTÉ

Administration Centrale, Dossier spécial, Actualités

Cérémonie de prés...

Rechercher un document

Nos Partenaires