Covid-19:Croisade contre l’hésitation vaccinale /

Covid-19:Croisade contre l’hésitation vaccinale

Publié le 07 Oct 2021  

Après cinq jours d’imprégnation aux notions liées à la connaissance, à la communication et à la gestion des vaccins, les personnels capacités sont engagés à améliorer la couverture vaccinale.

« Promotion relevons le défi ». C’est le nom de baptême de la vingtaine de personnels de santé issus des Districts de la région du Centre formés dans le cadre de l’atelier de renforcement des capacités sur la vaccination contre le Covid-19 tenu du 1er au 05 octobre 2021 au Djeuga hôtel, à Yaoundé. En dévoilant le nom de baptême de cette toute première promotion, Mme BOMBAH Jessica, Inspecteur N°5 à l'Inspection Générale des Services pharmaceutiques et des Laboratoires, représentant le Ministre de la Santé Publique a indiqué que les participants à cet atelier sont désormais en mission pour booster la couverture vaccinale qui reste en dessous des attentes. Ceci, grâce aux enseignements reçus, aux habilités développées. Car, en plus des connaissances générales sur les vaccins et leurs constituants, sur leur manutention, leur conservation, bref leur manipulation, les participants ont acquis des savoirs et savoir-faires indispensables pour une bonne communication (de persuasion), une gestion optimale des effets secondaires liés à la vaccination. Raison pour laquelle Madame l’Inspecteur a invité ces derniers au partage d’expériences.

Au cours de la cérémonie de clôture de cet atelier de renforcement des capacités des personnels de santé sur la vaccination contre le Covid-19, Madame le Délégué régional de la Santé Publique pour le Centre Dr. Charlotte MOUSSI, a indiqué que les bénéficiaires de cette formation pourraient être appelés à renforcer d’autres centres de vaccination et mettre en pratique tous les enseignants reçus. Au regard des statistiques disponibles, l’hésitation vaccinale constitue un frein considérable à l’atteinte des objectifs escomptés. Il s’avère donc impératif d'accentuer la sensibilisation sur la vaccination contre le Covid-19 d’autant plus qu’un double défi interpelle la communauté médicale nationale : tout d'abord, réaliser un taux de couverture vaccinale d’au moins 20% d’ici janvier 2022, ensuite réussir l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations de janvier 2022 sur le plan sanitaire, a précisé Dr. Charlotte MOUSSI. Et pour renforcer l’offre en vaccins et garantir leur disponibilité, il est annoncé l’arrivée imminente des vaccins Sputnik et Pfizer.

La remise des parchemins interviendra après une série d’évaluation des enseignements dispensés et du niveau d' des apprenants et d'un compte rendu du déroulement de l’atelier. Dr. ADJIDJA Amani, Sous-Directeur de la vaccination au MINSANTÉ, coordonnatrice des travaux, a rapporté les attentes formulées par les personnels ainsi formés, à savoir : l’amélioration des sites avec des tentes plus solides, la multiplication des centres de vaccination, des équipes mobiles, etc. Deux autres sessions de formation sont prévues dans les prochains jours dans les régions du Littoral et de l’Ouest avec l’appui  de CDC Africa et la GHSS (Global Health Systems Solution), partenaires du Minsanté dans le cadre de la vaccination contre le COVID-19. Notons par ailleurs que Yaoundé compte deux grands sites de vaccination logés respectivement au Palais des Sports et au Musée national.

Administration Centrale, Dossier spécial, Actualités

Cérémonie de prés...

Rechercher un document

Nos Partenaires