Transmission du VIH de la mère à l’enfant /

Transmission du VIH de la mère à l’enfant

Publié le 30 Dec 2021  

 

Des équipements pour lutter contre la contamination et assurer une prise en charge efficace.

Le Ministre de la Santé Publique a procédé à la réception officielle des véhicules, des motos et bien d’autres équipements destinés aux équipes chargées d’œuvrer à l’élimination de la transmission du Vih de la mère à l’enfant.

47 véhicules dont 06 pour le niveau central, 06 pour le niveau régional et 35 pour le niveau district, c’est le matériel roulant acquis et réceptionné officiellement le 22 décembre 2021 par le Ministre de la Santé Publique au nom du Gouvernement de la République. A ce matériel roulant, s’ajoute d’autres équipements et intrants déjà mis à disposition, notamment 55 motos offertes aux points focaux des Districts de santé en vue de renforcer la supervision, la distribution des intrants et la collecte active des données et échantillons. Dans la même lancée, ces Districts de santé ont bénéficié de 40 équipements point of care installés dans 06 hôpitaux régionaux et 34 hôpitaux de district pour la réalisation du dépistage précoce du Vih chez les enfants exposés et la charge virale pour le suivi des patients. Du matériel informatique (ordinateur, vidéoprojecteur, écran de projection) a également été fournis dans les 55 services de santé des Districts de santé dans 06 régions (Adamaoua, Est, Extrême-Nord, Nord, Ouest et Sud).

Parallèlement aux intrants ci-dessus énumérés, plus d’un million de tests rapides de dépistage Vih en plus des tests de dépistage précoce du Vih et des tests de charge virale ont été remis aux formations sanitaires pour renforcer leur capacité opérationnelle de dépistage et de suivi des patients tout en réduisant les tensions et les ruptures de stock. Tout cet ensemble d’équipements et d'intrants a été acquis à travers le projet d’élimination de la transmission du Vih de la mère à l’enfant et de la prise en charge du Vih chez les enfants et les adolescents (PETVISIDAME). Un projet financé conjointement par le Gouvernement du Cameroun et la Banque islamique de développement et appuyé techniquement par l’UNICEF. L’objectif de ce projet est de contribuer à impulser et à accélérer l’atteinte des objectifs 92-92-92, fixés dans le plan stratégique de lutte contre le Vih/Sida 2021-2023

Présidée par le Dr. MANAOUDA Malachie en présence du Coordonnateur-Résident du système des Nations Unies, des partenaires techniques et financiers et de ses proches collaborateurs, la cérémonie de remise officielle des intrants et équipements acquis dans le cadre du projet PETVISIDAME s’est déroulée à l’esplanade arrière de son département ministériel. Dans sa prise de parole, M. Arsène AZANDOSSESSI, Représentant adjoint Unicef au Cameroun a, au nom de Mme le Représentant de l’Unicef relever et présenter les regrets dudit organisme, suites aux difficultés opérationnelles inhérentes à la mise en œuvre du projet, et a sollicité par la même occasion l’aimable indulgence du Gouvernement du Cameroun.

Quant au Ministre de la Santé Publique, il a saisi cette opportunité pour relever l’importance de la réflexion qui a aboutit à ce projet. En remerciant au nom du gouvernement toutes les parties prenantes qui se sont investies pour l’aboutissement de ce projet, Dr MANAOUDA Malachie a rappelé qu’au vu de l’organisation par le Cameroun dans les prochains jours de la CAN Total Energies 2021, certains de ces véhicules seront utilisés dans le cadre de la Couverture sanitaire pour permettre une meilleure fluidité des équipes sanitaires. Toutefois à la fin de la compétition, ces véhicules seront redéployés dans les districts concernés.

FGM/Celcom/MINSANTÉ

Administration Centrale, Dossier spécial, Actualités

Cérémonie de prés...

Rechercher un document

Nos Partenaires