Accueil / Disease Prevention / SESSION EXTRAORDINARE DU COMITE DE COORDINATION INTER_AGENCE EN SALLE DE CONFERENCE DU MINSANTE Validation du plan d’Introduction du HPV, du plan de transition Polio, du bilan du 1er trimestre et du plan d’action 2nd trimestre 2017 /

SESSION EXTRAORDINARE DU COMITE DE COORDINATION INTER_AGENCE EN SALLE DE CONFERENCE DU MINSANTE Validation du plan d’Introduction du HPV, du plan de transition Polio, du bilan du 1er trimestre et du plan d’action 2nd trimestre 2017

Publié le 26 Jul 2017  

Présidée par Monsieur l’Inspecteur Général des services médicaux et paramédicaux (IGSMP),  la session extraordinaire du Comité de Coordination Inter-Agences (CCIA) du vendredi 12 mai 2017 s’est tenue dans la salle de conférences du Ministère de la Santé (MINSANTE). Les points abordés lors de cette session portaient sur  la présentation pour validation :

-  Du Plan d’introduction du vaccin contre le Human Papilloma Virus (HPV) ;

-  Du Plan de transition d’éradication de la poliomyélite au Cameroun (Polio Legacy) ;

- Du bilan du 1er trimestre 2017 et le Plan d’action du 2e Trimestre  du GTC-PEV

Les observations suivantes ont été faites au sein de la population camerounaise :

-  L’incidence du cancer du col de l’utérus est de 30 pour 100 000 femmes ;

-  Le cancer du col de l’utérus est causé dans plus de 99% des cas par les génotypes oncogènes du HPV ;

- Le HPV se transmet par voie sexuelle ;

-  Les génotypes 16 et 18 du HPV causent plus de 70% des cas de cancer du col de l’utérus.

Ce qui justifie la volonté du Minsante d’introduire le vaccin contre les infections à HPV.

Toutefois, il n’existe aucun traitement antiviral contre ces infections et la prévention par la vaccination reste la meilleure alternative. Deux vaccins sont homologués par l’OMS (le bivalent qui protège contre les génotypes 16

Le Cameroun a effectué entre 2014 et 2016, une phase de démonstration de l’introduction du vaccin anti-HPV dans deux districts de santé (Foumban et Edéa). Ce vaccin était administré aux filles âgées de 9 à 13 ans.

Les résultats enregistrés étaient les suivants :

- Couverture vaccinale première dose: 73,4% ;

-  Couverture vaccinale seconde dose : 64,7% ;

- Bonne acceptation du vaccin par les bénéficiaires et le personnel soignant ;

- Capacité du système de santé à faire face à l’intégration de ce vaccin dans son programme de vaccination systématique.

La deuxième articulation de la réunion a concerné la validation du plan de transition d’éradication de la polio (Polio-Legacy).

La troisième articulation a présenté un bilan trimestriel positif du PEV.

Dans la vision qu’a l’Etat camerounais de protéger ses populations vulnérables, bon nombre de vaccins ont déjà été introduits dans la vaccination de routine à savoir, les vaccins contre :

-  Fièvre Jaune en 2004 ;

- Hépatite Virale B en 2005 ;

- Infections à Haemophilus Influenzae type b en 2009 ;

- lnfections à Pneumocoque en Juillet 2011 ;

-  Diarrhées à rotavirus en 2014 ;

-  VPI en 2016.

Développement des infrastructures de santé, Dossier spécial, Actualités

CHRACERH : La féc...

Rechercher un document

Nos Partenaires